Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
marcokerma photo

Costilleur d'images littorales, attrapeur de visions côtières, glaneur de vues maritimes, bricoleur de tableaux marins, amateur de visions salées, guetteur de lumières d'embruns, arpenteur de chemins côtiers, imageur de rêveries en grèves, regarde-côtes...

guerre de 14

Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21

Publié le 14 Novembre 2021 par marcKermaphoto dans cimetière, Cimetière de l'Est, Rennes, Cimetière de l'Est, Rennes, brouillard, arbres, tombes, guerre de 14, ifs

Les ifs, soigneusement taillés et alignés, confèrent à l'entrée du cimetière, une perspective géométrique esthétique. L'if, arbre qui peut vivre très longtemps, est devenu symbole d'immortalité. Leur présence dans un cimetière pourrait alors sembler paradoxale. Il est dit parfois que tant que des vivants pensent aux défunts, ceux-ci, présents dans le souvenir, gardent encore un peu une forme d'existence.

Les ifs, soigneusement taillés et alignés, confèrent à l'entrée du cimetière, une perspective géométrique esthétique. L'if, arbre qui peut vivre très longtemps, est devenu symbole d'immortalité. Leur présence dans un cimetière pourrait alors sembler paradoxale. Il est dit parfois que tant que des vivants pensent aux défunts, ceux-ci, présents dans le souvenir, gardent encore un peu une forme d'existence.

Le cimetière de l'Est fait 16 hectares. Plus vaste que le célèbre parc du Thabor (11 ha) . Il date de la fin du XIXè s (1887). Près de 140 000 personnes y sont. Son ancien nom est assez étrange : Roc Mignon.  la ville prend possession de tous les terrains qu'elle avait frappés d'expropriation. 17 familles de propriétaires et fermiers sont concernées. Une parcelle dénommée "le champ de la Carrée" était bien connue des rennais. En effet, jusqu'au XVIIIème siècle, les condamnés à mort devaient traverser la ville pour arriver aux gibets qui y étaient dressés. Lors de leur passage, les badauds criaient "Roque Mignon" qui signifie "Grimpe mon mignon".

J'ai vu, à la fin de cette heure passée dans le cimetière, un panneau à l'entrée (la sortie pour moi) du cimetière, qu'un certain nombre d'interdits sont énoncés, sous forme de pictogrammes, en gros tout ce qui perturberait le recueillement des personnes devant la tombe. Cela me paraît justifié : grimper sur les structures ou dans les arbres, courir, faire du patin à roulettes, du vélo, faire jouer un appareil de musique.. -  un cimetière, même s'il  y a des points communs, n'est pas un espace de loisir - mais certains me semblent plus discutables, mais tout dépend de l'attitude des personnes, la manière dont ils pratiqueraient cette interdiction, pique-niquer par exemple : casser la graine à plusieurs convives à côté de la tombe serait peut-être favorable à maintenir vivant son souvenir; et venir avec un chien, par exemple, qui peut être considéré comme un très proche du défunt, ou du veuf (de la veuve). Fumer (à cause des mégots ?), vapoter (?), utiliser un téléphone portable.. Cette dernière interdiction est intéressante puisque aujourd'hui certaines personnes laissent, sur la pierre tombale, un portable (cf photo plus loin). Pour laisser un moyen de communication ? Et puis il est interdit de photographier. Là encore tout dépend, selon moi, de l'attitude et de ce qu'on photographie et de ce qu'on fait de ces images éventuelles. Personnellement j'ai choisi d'en afficher certaines, celles où on ne lit pas les noms ni des personnes qui seraient reconnaissables (à part par elles, ce qui peut quand même poser un problème quant au droit à l'image). En quoi photographier, de loin, ou de dos, quelqu'un dans un cimetière porterait atteinte à son image ? Ne pourrions-nous voir les cimetières qu'en s'y rendant soi-même ?

Esthétiquement, un cimetière est un lieu intéressant présentant des effets de perspective, d'accumulation, de répétition, d'hétérogénéité et d'homogénéité, de contrastes (couleurs variées des fleurs sur le fond plus uniforme du minéral..). Alors, tant qu'on ne dérange pas les visiteurs dans leur recueillement, pourquoi interdire la prise de vues ? En outre on trouve facilement sur la toile des photos et des vidéos faites dans des cimetières et une plaquette de présentation, avec photos, de la Ville. Ici, au cimetière de l'Est, il y a même eu des formes de représentations théâtrales officielles, des visites en calèche.. Alors, 2 poids 2 mesures ?

Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
l'abonnement est-il toujours actif et la batterie chargée ?

l'abonnement est-il toujours actif et la batterie chargée ?

Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
1499 sépultures de soldats de la 1ère guerre mondiale, plus au 1er plan, les croix de soldats allemands (95).

1499 sépultures de soldats de la 1ère guerre mondiale, plus au 1er plan, les croix de soldats allemands (95).

Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Le monument du Souvenir, ossuaire des soldats morts lors de la guerre de 1870 et les soldats rennais de celle de 14.

Le monument du Souvenir, ossuaire des soldats morts lors de la guerre de 1870 et les soldats rennais de celle de 14.

Des goélands semblent participer eux aussi au recueillement : sur leur 31 ils adoptent une attitude symétrique immobile.

Des goélands semblent participer eux aussi au recueillement : sur leur 31 ils adoptent une attitude symétrique immobile.

Certaines - assez rares - tombes sont assez originales.

Certaines - assez rares - tombes sont assez originales.

Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
La structure dédiée aux personnels de la Société Economique (ancêtre d'un supermarché) victmes d'un bombardement en mars 1943.

La structure dédiée aux personnels de la Société Economique (ancêtre d'un supermarché) victmes d'un bombardement en mars 1943.

Au cimetière de l'Est il n'y a pas que les gens qui sont enterrés..

Au cimetière de l'Est il n'y a pas que les gens qui sont enterrés..

à l'inverse, une tombe semble ornée d'une croix-arbre..

à l'inverse, une tombe semble ornée d'une croix-arbre..

non, ce n'est pas la tombe d'Odorico..

non, ce n'est pas la tombe d'Odorico..

Cimetière de l'Est, Rennes, 12 nov.21
Aux traditionnels anges de stuc succèdent peut-être certains héros beaucoup plus contemporains..

Aux traditionnels anges de stuc succèdent peut-être certains héros beaucoup plus contemporains..

il y a encore beaucoup de place au cimetière de l'Est.

il y a encore beaucoup de place au cimetière de l'Est.

commentaires